Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Ne comptez pas sur moi pour sombrer dans la caricature.»

Arrivée de Jean Lassalle à Marseille

Le député Jean Lassalle, poursuivant son long périple à travers la France à la rencontre des citoyens, arrive aujourd’hui à Marseille, ville chère à son cœur comme à celui de nombreux français. Après plus de 2200 km de marche depuis Paris, reliant Lille à Verdun, Strasbourg, Dijon, Lyon, Clermont-Ferrand, Valence puis Avignon, le député ne cache pas son émotion au moment d’atteindre la capitale portuaire. Joint par téléphone aux environs d’Aix-en-Provence, il se livre et prend fermement le contre-pied des caricatures qui s’abattent si souvent sur la cité phocéenne.

« Marseille, c’est Massalia, plus vieille ville de France, la ville phare de la Mer Méditerranée, qui est notre berceau à tous. C’est la Ville de l’Antiquité, la ville des grands explorateurs. C’est la cité du brassage des hommes, des civilisations, des trésors du monde entier. C’est Marseille la révolutionnaire qui donne son nom à notre hymne national. C’est Marseille la conquérante qui a inventé toutes les mondialisations, il y a mille ans pour les épices comme il y a cinquante ans pour le pétrole, et il y a trois mois en inaugurant le Jules Verne, plus grand porte-conteneur au monde. C’est Marseille la radieuse qui inspire les grands artistes, Rimbaud, Pagnol et César, c’est la truculence et le bon vivre de Fernandel. C’est Marseille la bouillonnante de jeunesse, ville d’ouverture, éprise de liberté, magnifique incarnation de la singularité de la Provence. C’est la ville de la ferveur, aux deux initiales, qui jaillissent si fièrement de la bouche des gamins qui me saluent, maillot azur et blanc sur les épaules.

Il faut avoir vécu ce que je vis ici une fois dans sa vie. L’émotion de ce cheminement à pied vers Marseille, la montagne qui plonge vers la mer, les grillons et les sauterelles qui chantent à qui mieux-mieux sur le bord de la route, ces décors tout simplement somptueux.

Alors ne comptez pas sur moi pour sombrer dans la caricature, rajouter de la haine à la haine ou désigner des boucs émissaires. Marseille c’est la deuxième ville de France, et c’est une ville de battants. Entrepreneurs, présidents d’association, acteurs de la vie locale, j’irai les voir, les écouter, et leur dire : Surtout ne lâchez rien !»

Jean Lassalle animera une

réunion citoyenne ouverte à tous

Jeudi 19 septembre 2013 à 19h30

Restaurant « Ambassade de Bretagne »

43 rue Sainte Marseille I

Contact Presse Terrain

Isabelle Savariego

06 07 36 77 49