Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La marche se poursuit au hasard des routes et des rencontres. Je suis parti de l'Assemblée nationale depuis le 10 avril. J'ai effectué à ce jour environ 4500 kilomètres. J'ai eu l'honneur d'échanger avec des milliers de nos concitoyens de toutes positions sociales, de toutes sensibilités politiques ou religieuses, ceux qui croient au ciel, ceux qui n'y croient pas. Après un inoubliable passage en Corse, j'avais un nouveau choix à faire. Une fois de plus les circonstances m'ont aidé à le faire. Philippe Folliot est l'un des députés qui a ouvertement soutenu ma marche dès le premier jour. Il tenait absolument à me recevoir chez lui mais il était sur le point de partir trois semaines à l'étranger. J'ai par conséquent décidé d'aller à sa rencontre puisqu'il était dans mon aire géographique. Je suis donc reparti d'Albi et l'accueil que je reçois dans le Tarn, la Haute Garonne, le Tarn et Garonne, le Lot et Garonne me touche profondément et me conduit aussi à rentrer un peu plus à l'intérieur des terres, comme j'ai eu l'occasion de le faire lors de ma rencontre avec André Chassaigne près de Clermont Ferrand.
Ce choix m'a un peu éloigné de mes chères Pyrénées dont je perçois de temps à autre la silhouette familière. J'ai pensé que les montagnes des Pyrénées me connaissaient depuis plus de 30 ans comme je crois les connaitre aussi un peu. Dès que mon périple sera terminé, j'irai personnellement rendre compte à mes amis basques et béarnais qui me font l'honneur de m'élire. J'en ferai de même pour tous les pyrénéens qui le souhaiteraient. Je sais pouvoir compter sur eux comme ils savent pouvoir compter sur moi.

Au 165 ème jour de la marche