Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour sur mon passage à Cirey-Sur-Vezouze

Mes chers amis,

J'aimerais aujourd'hui vous faire partager un article écrit par Nadya Shena Saidi sur mon passage par la commune de Cirey-sur-Vezouze, dans la Meurthe-et-Moselle, l'occasion pour moi d'y faire de très belles rencontres.

Le berger de Lourdios Ichère chez les loups de Cirey sur Vezouze

Une longue journée de marche, 17km depuis Migneville département de la Meurthe et Moselle et un passage par Harbouey et Lafrimbolle (Moselle).

Les paysages sont variés, parfois exceptionnels, les villes et villages défilent. Ni promeneur ni randonneur, Jean Lassalle est un marcheur qui croise des gens au détour d’un chemin, qui écoute le parler vrai. Les autres sont invisibles, mais la rencontre est bien réelle… au téléphone, diversités des propos, parfois anecdotiques, parfois profonds, parfois poétiques, parfois intimes et pas de risque d’ennui.

Il est presque 22h, ce vendredi 28 juin, lorsque le député, escorté par un des loups de la commune, Marc - Marcel Seer, arrive à la ville de Cirey sous une pluie fine. Cirey-sur-Vezouze, une commune en montagne vosgienne de structure spatiale aérée, aux maisons rurales, accolées le long d’une large rue. Nous arrivons à hauteur de la Place Chevandier avec sa fontaine aux quatre chérubins, surplombant la Vezouze.

C’est sur cette place où se trouvent la mairie et sa salle des fêtes de style néoclassique. Nous pensions faire une halte de quelques minutes, le temps d’immortaliser le passage du député dans la commune de Cirey, et voilà qu’une voiture s’arrête à sa hauteur.

Non surpris, et pensant à des citoyens venant l’interpeller sur son parcours, le député va au devant de cette voiture…le couple se présente, c’est Monsieur le Maire René Acrement et son épouse qui viennent saluer chaleureusement Jean Lassalle.

Agréablement surpris par cet accueil d’un représentant de la République, Monsieur Lassalle exprime sa joie et sa gratitude au maire et son épouse.

Après une nuit passée dans un gite d’étape, tenu par un charmant couple de Cirey Monsieur et Madame Bouvery, fins connaisseurs de l’histoire de leur commune, le député Jean Lassalle se rend à la mairie ce samedi 29 juin où une rencontre avec des citoyens et élus de Cirey-sur-Vezouze est improvisée. Le président de la Communauté de Communes de la Haute Vezouze Philippe ARNOULD était des présents. L’accueil fut chaleureux et convivial et le débat très riche.

Les problèmes abordés concernaient pour l’essentiel la politique d’aménagement du territoire et la répartition des richesses. Les citoyens de Cirey se plaignent de la non-adaptation de la politique d’aménagement du territoire à la structure sociale et économique locale. Les villes prospères ont tendance à engloutir les richesses et activités des communes limitrophes qui sont de plus en plus affaiblies et désertées. Le sentiment d'oubli est bien réel : disparition des services publics, enclave administrative, etc. La ruralité en général est délaissée au profit de structures urbaines sans âmes.

Jean Lassalle à l’écoute puis apportant le récit de son parcours professionnel rempli d’embuches qu’il a su surpasser et transformer en une occasion d’approfondir le sens de la vie.

"Si personne ne répond aux questions que se posent les élus et les populations dans une telle situation, insensiblement l'image de l'état et de la démocratie s'abîme dans les têtes." (J.Lassalle . La parole donnée page 191. Édition du cherche midi).

Grâce à sa détermination et à ses engagements au plus prêts des citoyens, son parcours combatif est devenu tout simplement le chemin du possible. *


Shena

Retour sur mon passage à Cirey-Sur-Vezouze